5 Étapes Astucieuses pour Faire des Économies (sans Devenir Radin)

faire des économies

Laissez-moi deviner.

Vous avez lu des dizaines de conseils sur comment faire des économies en devenant ultra-frugal.

Mais vivre comme l’homme des cavernes ne vous excite pas et passer votre vie à faire des efforts et perdre les petits plaisirs de la vie, ça ne vous dit rien.

Je vous comprends.

Savoir faire des économies est essentiel dans la vie. Mais cela ne doit pas devenir une obsession de tous les instants.

Dans cet article, je vais vous montrer 5 étapes pour économiser autrement.

1) Comment faire des économies sur son budget : la règle du 50/30/20faire des économies - règle 50/30/20

Vous vous êtes certainement posé les questions suivantes : comment vais-je pouvoir payer mon loyer, mon assurance, mes frais de santé, mes crédits, et me faire plaisir de temps à autre avec ce que je gagne ?

Vous avez beaucoup à couvrir et il ne vous reste plus que des miettes tous les fins du mois ?

Eh bien, faire des économies sur vos revenus est possible grâce à l’application de la méthode du 50/30/20.

Application du principe de budgétisation 50/30/20

Le principe du 50/30/20, c’est de répartir votre salaire entre obligations, désirs et épargne.

Vous devriez dépenser 50 % au plus de vos revenus pour les besoins de premières nécessités, 30 % pour les loisirs. Les 20 % restant sont consacrés à l’épargne et le remboursement anticipé de vos dettes.

Dans le cas où vos obligations dépassent le seuil des 50%, puisez ce qui vous manque dans les 30 % alloués aux loisirs. À terme, l’objectif étant de ramener vos dépenses obligatoires à hauteur de 50 % de votre revenu.

Considérez votre budget comme un outil pour vous aider à vous en sortir et non comme une camisole de force.

Ainsi, vous disposez d’une marge de manœuvre. Peut-être avez-vous sous-estimé le montant d’une dépense et qu’il faudrait puiser un peu dans votre budget plaisir.

Cependant, ne réduisez pas le budget plaisir à 0. S’il n’y a pas d’argent pour vous amuser de temps à autre, vous n’arriverez pas à tenir votre budget sur le long terme.

Un exemple pratique

Si par exemple vous gagnez 2 000 euros par mois, 1 000 euros devraient couvrir les courses, le logement, les utilitaires de base, le transport, l’assurance, les frais de garde de vos enfants ou autres sorties d’argent que vous jugez indispensable pour vivre. Ce sont là vos dépenses obligatoires.

600 euros sont consacrés aux plaisirs. Cela inclut les restaurants, les cadeaux, les voyages, les divertissements, les vêtements, etc.

Puis 400 euros à l’épargne. Vous pouvez utiliser cette partie de votre budget en guise de filet de sécurité pour faire face à des imprévus ou rembourser vos emprunts en anticipé.

Et la suite ?

Commencez à faire des économies petit à petit avec les 20 % restants pour constituer un fonds d’urgence.

Si vous appliquez convenablement cette règle du 50/30/20, vous serez fier d’avoir pu mettre de côté un joli pactole après quelque temps. Disposer de cette somme vous permettra :

  • D’investir dans le projet qui vous a toujours tenu à cœur ;
  • De faire face à des imprévus sans chercher à vous endetter ;
  • D’être plus serein le temps de trouver le job de vos rêves sans devoir accepter le premier emploi venu à cause des contraintes financières ;
  • De démarrer votre entreprise.

2) Renégocier les abonnements nécessairescomment faire des économies renégocier abonnements

La deuxième étape consiste à étudier et renégocier vos factures.

Vous pouvez épargner des centaines d’euros par mois ou par an en renégociant vos abonnements essentiels dont vous ne pouvez pas vous séparer.

Cela pourrait être votre assurance auto, votre assurance maison, votre facture d’électricité, votre mutuelle, votre abonnement Internet, votre compte bancaire, votre forfait téléphonique …

Concrètement, vous appelez vos prestataires de services et dites leurs que vous êtes un client fidèle et que vous souhaitez avoir une réduction sur vos tarifs. Expliquez-leurs qu’il serait dommage que vous partiez vers la concurrence.

La plupart de ces négociations peuvent se faire via un simple appel téléphonique. Cette petite action vous permettra d’épargner quelques dizaines voire quelques centaines d’euros par mois.

Si cela ne marche pas, faite jouer la concurrence. Le changement d’assureur, d’opérateur d’électricité ou d’opérateur mobile … est très simple.

3) Résilier les abonnements superflus et consommer à la cartefaire des économies d'argent consommer à la carte

Vous pouvez économiser quelques centaines d’euros par mois en résiliant des forfaits superflus pour les remplacer par une consommation à la carte.

Pour les services pour lesquels vous avez un abonnement comme Netflix, Spotify, Amazon prime, les magazines, Canal+, votre salle de sport … acheter ce dont vous avez réellement besoin uniquement.

Au lieu de payer pour des milliers de films et spectacles que vous regardez rarement sur Netflix, pourquoi ne pas seulement visionner ceux qui vous intéressent sur Amazon ou iTunes ?

Vous pouvez aussi acheter une carte journalière pour votre salle de gym et payer seulement chaque fois que vous y allez.

Evitez de gaspiller de l’argent pour des services que vous n’utilisez que quelques fois par mois.

4) Faire des économies d’argent chez vouscomment faire des économies d'énergie

C’est l’un des axes majeurs pour faire des économies. Mais au lieu de se priver, concentrez-vous sur les économies significatives.

Bien choisir l’emplacement de votre logement

Les longs trajets constituent une perte de temps et d’argent. Le temps c’est de l’argent et plus vous en perdrez durant votre trajet quotidien, moins vous gagnez de l’argent. Passer d’un trajet quotidien de trois heures à une heure peut vous permettre d’économiser 2 heures par jour à investir dans un projet qui rapporte.

Vous pouvez également économiser en choisissant un emplacement qui ne vous oblige pas à posséder une voiture. L’idée est de réduire au maximum les coûts liés à vos déplacements et le temps que vous y consacrez.

Lorsque vous recherchez un appartement, trouvez-en un proche des transports en commun, des épiceries, des restaurants et de votre lieu de travail.

Vous éviterez d’engloutir une partie de vos revenus dans le gouffre financier que représente une voiture si vous pouvez aller à pied ou à vélo au bureau, à l’épicerie, aux restaurants.

Comment faire des économies d’énergie ?

Il existe de nombreuses façons d’économiser de l’argent sur votre consommation d’énergie. Vous pouvez baisser vos dépenses mensuelles en adoptant quelques gestes simples au quotidien.

Au lieu de cela, concentrez-vous sur les actions à forte valeur ajoutée :

  1. Pensez à réaliser des travaux de rénovation énergétique comme l’optimisation de votre chauffage, la rénovation de l’isolation de votre maison … Profitez des aides de l’Etat pour le faire.
  2. Utilisez un thermostat programmable pour éviter de chauffer ou de refroidir votre maison pendant votre absence.
  3. Choisissez un fournisseur d’énergie moins cher tel que ENI.

Prenez un colocataire

Vivre en collocation peut vous aider à diviser par deux, voire plus, les charges liées à votre hébergement. L’économie de partage est une bonne idée pour doper son budget.

Si vous êtes propriétaire, utilisez Airbnb pour louer une pièce libre de votre logement ou votre appartement lorsque vous êtes absent à des touristes de passage ou à des étudiants.

Laissez tomber vos habitudes coûteuses

Si vous souhaitez augmenter votre capacité d’épargne, il vous faudrait faire des efforts pour éliminer toutes vos habitudes coûteuses.

L’alcool et les cigarettes constituent des dépenses inutiles. Ils ne font qu’endommager votre corps tout en plombant votre budget. Il serait donc temps de les bannir de votre vie.

Vous aimez parier sur des jeux chaque week-end ? Eh bien, demandez-vous si ce vice en vaut vraiment la peine. Vous pouvez vous en passer pour économiser de l’argent.

Sur Internet : Comparez et utilisez le Cashback

Internet est un moyen facile pour économiser quelques centaines d’euros par mois sur vos achats. La plupart des sites de vente en ligne proposent en effet un système de Cashback.

Il suffit de vous inscrire sur des plateformes de Cashback tel que iGraal (mon avis ici).

5) Comment économiser sur le long termecomment économiser sur le long terme

Avoir une vision nette et précise de votre budget est nécessaire pour économiser de l’argent efficacement.

Suivez votre budget

Mettez en place un suivi systématique de vos dépenses. En d’autres termes : sachez exactement où va votre argent.

Effectuez un suivi mensuel pour repérer les ajustements à faire le mois suivant afin d’atteindre la règle du 50/30/20. Vos efforts d’épargner porteront leurs fruits en appliquant ce principe au fil du temps.

Payer vos crédits en anticipé

Si vous avez contracté plusieurs crédits et que vous souhaitez réduire le montant de vos remboursements mensuels, le remboursement de vos crédits en anticipé est LA solution.

Grâce aux 20% d’épargne mensuelle, vous allez pouvoir le faire.

Commencez par un remboursement anticipé partiel si vous n’avez pas la somme complète. C’est toujours mieux que de continuer à payer les intérêts du crédit.

Fixez-vous des objectifs

Établissez des objectifs d’épargne :

  • Rachat de crédit ;
  • Achat d’une maison ;
  • Achat d’une nouvelle voiture

Ayez en tête votre objectif. Pensez. Cela rendra les choses plus simples. Plus vous l’avez en vue, plus vous êtes motivé pour y arriver.

Conclusion

Voilà donc 5 étapes qui vont booster votre capacité à faire des économies :

  • Adopter la règle du 50/30/20
  • Renégocier vos abonnements indispensables
  • Résilier vos abonnements superflus
  • Economisez sur votre logement
  • Economisez sur le long terme

Terminé !

Pas plus que cela.

Autrement dit, concentrez-vous sur les VRAIEs économies … ET continuer à faire les choses que vous aimez vraiment.

Et vous, vous commencez quand ?

  • therese dit :

    je ne touche pas 2000 euros par mois mais 1100 quand j’ai payé le loyer les charges les frais fixes et la bouffe que j’enlève en premier le budget plaisir et l’autre budget il y en a plus. Je suis à la retraite avec une pathologie cardiaque

    • Naier Saidane dit :

      Bonjour Thérèse,

      Il faut agir dans ce cas en premier lieu sur les dépenses obligatoires. Listez l’ensemble de vos dépenses obligatoires : courses, loyer, transport, assurance …
      Ensuite étudier chacun d’entre eux pour trouver des sources d’économies.

      N’hésitez pas à m’envoyer un mail à [email protected] si vous souhaitez que je vous aide.

      Naier

  • >
    venenatis Lorem dolor leo Nullam luctus ut ut