2

Comment Devenir une Vendeuse à Domicile qui Cartonne en 2018

vendeuse a domicile

Est-ce que le métier de vendeuse à domicile est vraiment rentable ? Va-t-il vraiment vous permettre de gagner un complément de revenu ?

C’est bien les questions que vous avez à l’esprit quand vous avez ouvert cet article. N’est-ce pas ?

Ici, je vais vous aider à y voir plus clair.

Je vais également vous montrer la marche à suivre pour devenir vendeuse à domicile, comment organiser une réunion, quel statut adopter ...

Bref, tout ce qu’il faut savoir pour démarrer une activité de vente à domicile.

Et vous, quand est-ce que vous commencez ?

PDF en Bonus : Cliquez ici pour télécharger une version PDF gratuite de ce guide. Ce PDF comprend toutes les astuces, recommandations et ressources de l'article.

More...

Comment fonctionne la vente à domicile ?

Le principe est simple : vous vendez des produits chez vous, ou chez un particulier, en restant maître de vos horaires de travail et du produit à vendre.

À l’inverse de la vente de vos propres produits, dans l’activité de la vente directe à domicile vous ne vous occupez que de la vente.

Choisir un produit

Tout d’abord, commencez par choisir le produit que vous allez vendre. Il peut s’agir de produits de beauté, de bijoux, de vêtements, de nourriture bio… choisissez un produit qui vous passionne ou que vous appréciez.

D’une part, ça boostera votre envie de le vendre et, d’autre part, ça rajoutera une part de sincérité et d’authenticité à votre argumentaire de vente.

Choisir une marque

Ensuite, choisissez la marque que vous souhaitez commercialiser.

Mais je n’y connais rien ? !

Pas de panique, je vous ai préparé un peu plus bas une liste des marques qui cartonnent en ce moment 😊

Rejoindre un programme de vente à domicile

Contactez la marque qui vous intéresse et demandez à vous inscrire dans leur programme de vente à domicile.

Un autre parcours, le plus commun d’ailleurs, est de participer à une vente à domicile. Et la vendeuse vous explique son métier. Ensuite, elle vous propose de vous parrainer pour que vous deveniez ambassadrice de la marque.

Dans la plupart des cas, vous devrez vous acquitter de frais des kits de démarrage pour commencer (produits servant à la démonstration).

Après votre inscription, vous rejoindrez une équipe qui travaille en réseau dans la vente à domicile et vous commencerez par vous former et à acquérir leurs techniques de vente, gratuitement. 

Combien peut-on gagner avec la vente à domicile ?

La rémunération d’une vendeuse à domicile est sous forme de pourcentage du prix du produit vendu. Selon le produit, vous pouvez gagner entre 20 et 40 % de son prix.

Ensuite, vous pouvez aussi recruter de nouvelles vendeuses pour votre marque parmi vos amis, votre famille et vos clientes. Vous toucherez dans ce cas une commission sur chaque vente réalisée par vos filleuls. Excellent, n’est-ce pas !

Il est tout à fait possible d’atteindre 500 € par mois si vous y consacrez une dizaine d’heures par semaine. Un revenu complémentaire non négligeable pour arrondir ses fins de mois

À plein temps, vous pourrez gagner de quoi vivre confortablement et bien plus.

Votre rémunération dépendra donc de plusieurs facteurs (le produit, la notoriété de la marque, la marge, votre nombre de filleuls…), mais surtout de votre efficacité avant, pendant et après la vente.

Comment organiser une vente à domicile ?

Commencez par contacter les premières hôtesses qui accepteront de collaborer avec vous pour organiser des rendez-vous.

Pour débuter, votre famille et vos amis proches seront votre meilleur point de départ !

Dès que vous avez trouvé votre première hôtesse, demandez-lui d’inviter ses amis et sa famille.

Généralement, les marques vous donnent la possibilité d’offrir un produit à votre hôtesse si vous atteignez un certain nombre de ventes. Utilisez-le comme argument pour recruter vos hôtesses.

Le mieux serait de débuter avec des réunions de 5 à 10 personnes. Cela vous permettra de roder votre discours. Cela signifie que votre hôtesse devra inviter plus d’une quinzaine de personnes pour tenir compte des éventuels désistements.

Les préparatifs avant la réunion

Ils concernent l’envoi des invitations et les relances avant la tenue de la réunion de vente. Aidez votre hôtesse pour lui faciliter le travail en lui donnant des invitations que vous aurez préparées par exemple.

Soyez prête avant l’arrivée des invités avec la mise en place de votre table de démonstration.

Préparer aussi avec vote hôtesse des boissons et apéritifs pour donner un ton convivial à la réunion.

Durant la réunion

Vous avez trois objectifs qui sont dans l’ordre :

  • Générer un maximum de vente en présentant les produits sous leur meilleur jour avec l’aide de votre hôtesse.
  • Recruter de nouvelles hôtesses qui pourront organiser de futures réunions.
  • Recruter de nouvelles vendeuses qui deviendront vos filleules et vous rapporteront une commission sur leurs ventes.

L’ambiance de la réunion doit rester conviviale et détendue. La sortie du chéquier sera toujours plus facile.

Après la réunion

Remerciez votre hôtesse et offrez-lui son cadeau.

N’oubliez pas de lui demander 5 à 10 contacts dans son entourage susceptibles d’être intéressés pour organiser des ventes chez eux.

De cette façon, vous aurez toujours de nouveaux contacts et créerez un cercle vertueux autour de vous.

Comment réussir dans la vente en réunion ?

Voici quelques conseils pour réussir dans la vente en réunion :

  1. Trouvez un produit qui vous parle, que vous utilisez et qui pourra plaire à votre entourage.
  2. Questionnez longuement votre parrain sur les différentes facettes du métier.
  3. Commencez par votre cercle le plus proche (famille et amis) et étendez votre carnet de contacts de 5 à 10 nouveaux contacts à chaque vente.
  4. Entrainez-vous, pour commencer, avec un nombre limité de personnes proches.
  5. Apprenez à persévérer et à rester motivé quoiqu’il arrive.
  6. Préparez vos réponses aux éventuelles objections.
  7. Si vous commencez à être débordé, faites-vous aider par une assistante virtuelle pour la gestion de votre agenda ou encore la planification des réunions..

Quel statut pour un vendeur à domicile ?

Pour exercer le métier en toute légalité, vous devrez adopter le statut de VDI (Vendeur à domicile Indépendant). Il y a trois statuts de VDI possibles :

1) Le vendeur indépendant non inscrit au RCS ou au RSAC

Avec ce statut, vous serez considéré comme un salarié. Ainsi, vous devrez suivre le régime général de la sécurité sociale.

2) Le vendeur salarié d’une société

Vous travaillez pour le compte d’une entreprise et vous êtes lié par un contrat de travail. Ici, le régime de la sécurité sociale sera également en vigueur.

3) Le vendeur à domicile indépendant inscrit au RCS ou au RSAC

L’inscription au RCS-RSAC devient obligatoire lorsque votre revenu annuel dépasse les 19 866 € de revenu annuel et que vous avez exercé au moins pendant 3 ans, même à temps partiel.

Avec ce statut, vous pouvez cumuler une activité salariée et vendeur à domicile en l’absence d’une clause d’exclusivité dans votre contrat de travail. Il suit le régime des travailleurs non-salariés.

En tant que VDI, vous continuerez à toucher votre assurance chômage, à cotiser pour votre retraite et à bénéficier de votre assurance maladie.

Si vous avez rempli les conditions pour vous inscrire à la RCS-RSAC, vous devrez vous immatriculer auprès de la Chambre de commerce et d’industrie pour le RCS ainsi qu’auprès du greffe du Tribunal de commerce pour le RSAC.

Vendeuse à domicile sans investissement

La plupart des sociétés proposent un kit de démarrage avec un investissement de départ. Ceci, pour minimiser les risques contre les personnes malveillantes.

Ceci dit, l’entreprise fournisseur ne doit pas vous obliger à stocker des produits en quantité supérieure à ce que vous pouvez vendre sans garantie de reprise des invendus. Toutefois, cette garantie est limitée dans le temps.

Côté charges, vous avez seulement 3 cotisations à payer :

  • Les charges sociales
  • Le CFE
  • L’impôt sur le revenu

Gare aux arnaques

Faites attention aux entreprises peu scrupuleuses qui proposent un système de vente pyramidale. Généralement, elles vous proposent une rémunération lorsque vous embauchez des VDI et, en contrepartie, vous ne touchez rien dans la vente des articles.

Cette pratique, bien différente du MLM, est frauduleuse et est passible d’une condamnation en France.

Ensuite, vérifiez l’existence de la société et qu’elle est toujours en activité, grâce à societe.com par exemple.

Évitez les sociétés nouvellement créées. La durée de vie d’une société est un gage de sécurité.

Enfin, consultez les avis sur Google pour détecter les éventuelles arnaques qu’on subit d’autres vendeurs auparavant.

Les ventes à domicile qui cartonnent

Fini le temps où l'on pouvait devenir vdi uniquement pour vendre des ustensiles Tupperware 🙂 . Je vous ai sélectionné 2 marques qui cartonnent en 2018 ! 

Vente à domicile de lingerie

Les Françaises dépensent en moyenne entre 18 et 20 % de leur budget annuel dans la lingerie. Regardez du côté de la marque Charlott' Lingerie qui continue de recruter des vendeuses pour étoffer ses équipes.

Ce reportage d’une célèbre émission télé sur Charlott' vous en dira plus sur cette marque et sur la vente à domicile en générale.

Vente à domicile de bijoux

Ce secteur compte également de nombreux acteurs dans le domaine de la vente à domicile. Les réunions à domicile restent le moyen le plus approprié pour essayer les bijoux et pour finaliser des ventes.

Regardez du côté de la marque Stella & Dot qui cartonne actuellement en France et dans le monde entier.

Autres produits

Outre les activités évoquées ci-dessus, d’autres produits fonctionnent bien en vente à domicile tels que les cosmétiques, les ustensiles de cuisine ou encore les produits bios.

Glossaire

Un petit glossaire pour s’y retrouver dans le jargon spécifique au métier de la vente à domicile.

FVD

Fédération de la Vente Directe. Cet organisme regroupe toutes les sociétés qui ont fait l’objet d’une enquête pour justement éviter les arnaques.

MLM

Multi-Level Marketing ou Marketing de réseau. Il s’agit d’une activité dans laquelle un parrain touche un gain sur le total des ventes réalisées par ses filleuls.

VDI

Vendeur à Domicile Indépendant. Les personnes qui souhaitent exercer ce métier bénéficient d’une formation gratuite au marketing et à la vente.

Conclusion

Être vendeuse à domicile est un vrai métier encadré par la loi.

Vous pouvez l’exercer à temps plein ou à temps partiel selon vos envies.

Ce métier est accessible à tout un chacun à condition d’être persévérant et motivé. Comme dans tous les autres secteurs, ce domaine comporte également des arnaques. Alors, vérifiez avant de vous lancer.

Naier Saidane
 

Je suis le fondateur d’Un Sou Est Un Sou et j’ai a à cœur de vous aider à démarrer une nouvelle activité en complément de la vôtre. En plus de gérer mon business, je passe la plupart de mon temps à lire, apprendre, développer des compétences et aider les autres à développer les leurs. Pour en savoir plus sur moi, c’est par ici.

  • Céline dit :

    Super intéressant cet article, il me donne envie de faire partager mon expérience ! La conclusion est particulièrement vrai, je l’ai moi-même mise en pratique. Il faut se donner la peine de travailler efficacement et on est récompensés de nos efforts. Pour ma part, après de longues recherches et vérifications, j’ai choisi la société Ecolavie, et j’en suis ravie. Voilà un an passé que je travaille pour eux, et j’espère que cela durera. Bonne chance à toutes et à tous !

    • Naier Saidane dit :

      Bonjour Céline,

      Merci pour votre message.
      Content que cela marche pour vous 🙂

  • >
    vulputate, Lorem leo efficitur. commodo porta. commodo mi, Nullam venenatis ante. dolor